La nécessité du soutien financier aujourd’hui

Grâce aux efforts permanents de la Fondation, de nombreux frais liés au traitement dans un centre de grands brûlés donnent déjà droit à un remboursement par l’INAMI. Toutefois, le montant restant qui doit être supporté par le patient même est à l’origine de lourdes difficultés financières pour de nombreuses familles.

Le remboursement des frais médicaux a progressé, mais une fois sorti de l'hôpital, le patient brûlé paie seul la majeure partie des frais des soins de suivi. La plupart des patients et leur famille, pourtant souvent originaires d'un milieu défavorisé, ont pour seul souci de survivre et il n'est pas question d'existence digne de ce nom.

Le traitement dans les centres de brûlés envisage en première lieu la survie. La Fondation des Brûlés par son intervention financière vise à permettre les victimes de reprendre leur place dans la société.