Actualités


Un Rebecquois a péri samedi matin dans l'incendie de sa maison, intoxiqué dans sa chambre à coucher par les fumées.



Les pompiers de Tubize ont été appelés samedi à 8 h 25 du matin à Rebecq pour un incendie qui s'était déclaré dans une habitation de la rue du Montgras. Deux autopompes, un camionciterne, une ambulance et le SAMU de Tubize se sont très rapidement rendus sur les lieux du sinistre. Les pompiers étaient commandés par l'adjudant Serge Roosemont. Des équipes de la zone de police Ouest Brabant wallon se sont également rendues sur place.

À leur arrivée sur les lieux du sinistre, les services de secours se sont très vite aperçus que l'incendie était causé par une voiture qui avait pris feu et qui se trouvait parquée dans le garage situé sous l'habitation, côté jardin. L'incendie du garage était par ailleurs en train de se communiquer à l'une des chambres de la maison située juste en surplomb. L'incendie a pu être rapidement maîtrisé par les services de secours, et l'habitation a pu être sauvée.

Retrouvé dans sa chambre à coucher

En revanche, l'occupant de la maison, Marc Becq, un Rebecquois né en 1964 et qui se trouvait seul chez lui au moment des faits, a malheureusement été retrouvé mort dans sa chambre à coucher, intoxiqué par les fumées de l'incendie. Contacté, le parquet de Nivelles a précisé samedi dans l'après-midi ne pas avoir été appelé sur place, l'incendie et le décès qu'il a causé ayant une origine strictement accidentelle.

Vers l'Avenir

<< back